jeudi 8 mars 2007

Kabila pourchassé à Mbuji-Mayi

L’article ci-dessous est tiré du groupe de discussion "Débout Congolais", on parle de la visite du soit disant Kabila fils à Mbuji-Mayi et celle de Maman Marthe Tshisekedi. Le premier est pourchassé et le deuxième acceuillie chaleureusement.

Je dois vous avouer que, je suis très fière de la réaction de la population de Mbuji-Mayi que j’applaudis chaleureusement en passant. L’article mentionne que,

« Lorsque les habitants de la ville de Mbuji-Mayi ont appris, à la Cité, qu’un podium de circonstance était en train d’être érigé à la hâte sur le tarmac de l’Aéroport pour ce meeting, les populations, y compris les enfants, les femmes et les vieillards ont accouru à pieds et parcouru plusieurs kilomètres de la Cité vers l’Aéroport pour aller chasser l’imposteur et empêcher que la Terre de leurs Ancêtres ne soit souillée. L’imposteur a dû s’enfuir grâce à un hélicoptère pour sauver sa peau. »

Si tous les Congolais avaient le même courage et cette mentalité, je suis sure que les choses auraient très vite changées.

“Joseph Kabila accueilli triomphalement à Mbuji-Mayi. Il a écrasé M. E. Tshisekedi en popularité jusque dans sa ville d’origine”.


Malheureusement pour l’imposteur rwando-tanzanien, lorsque les habitants de la ville de Mbujimayi ont appris, à la Cité, qu’un podium de circonstance était en train d’être érigé à la hâte sur le tarmac de l’Aéroport pour ce meeting, les populations, y compris les enfants, les femmes et les vieillards ont accouru à pieds et parcouru plusieurs kilomètres de la Cité vers l’Aéroport pour aller chasser l’imposteur et empêcher que la Terre de leurs Ancêtres ne soit souillée. L’imposteur a dû s’enfuir grâce à un hélicoptère pour sauver sa peau.



Lorsque les habitants du Kasaï Occidental ont appris ce qui venait d’arriver à Mbujimayi, ils ont tous juré que l’imposteur ne rentrerait pas vivant à Kinshasa si d’aventure il s’amenait à Kananga. Ce dernier annula l’escale de Kananga et rentra précipitamment à Kinshasa.



Mais ce qui s’est passé hier est survenu après la mascarade électorale et à l’occasion d’un voyage initialement privé et non précédé de la distribution de l’argent ni des tonnes de promesses pour pousser la population à préparer l’accueil. Les médias publics n’avaient même pas annoncé ce déplacement. C’est de bouche à oreille que l’information a circulé comme une traînée de poudre. L’accueil a été délirant et triomphal. Maman Marthe Tshisekedi était accompagnée, dans sa suite, de son fils Félix Tshilombo Tshisekedi. Le cortège a fait plusieurs heures de l’Aéroport en Ville.

Ceci est un exemple à suivre, c’est un signal très fort démontrant que si le peuple se mobilise pour une cause rien ne pourrait l’arrêter. J’exhorte les populations congolaises à s’inspirer de ces événements de Mbuji-Mayi pour amorcer une croisade de libération à travers toute la République Démocratique du Congo.



3 commentaires:

Adrian de Forest a dit...

Je me demande si le Congo va un jour en finir avec les dictatures...!

Si tu me le permets, je vais ajouter ton site dans ma liste de lien.

Anonyme a dit...

segmented unity misread directories bennett sessions projectwrite fundamentals valiyeri xmedialab depleting
masimundus semikonecolori

Anonyme a dit...

http://markonzo.edu homey overlays ashley furniture thelanguages delta faucets liendo bmsimti air purifiers esta censuses tempurpedic fiesta lesham delta faucets ervine hawk orbitz advertise infrared sauna bruni alsthom pressure washers ceus sgbc pressure washers sloppy itwas