mercredi 12 septembre 2007

Mayaula Mayoni attend une main salvatrice

Kinshasa, 07/08/2006 /
Musique Le malheureux a même perdu l'usage de la parole. Depuis lors, tous les appels lancés en vue de son assistance sont restés sans écho. ( Une chaîne de solidarité avec Mayaula est en gestation. Tous ceux qui en faire partie, qui veulent intervenir en faveur de cet artiste ou qui ont des propositions pour son cas peuvent écrire à HYPERLINK "mailto:bonitsala@yahoo.fr" bonitsala@yahoo.fr ou appeler au “00243” 815250167).

Freddy Mayaula Mayoni n'est plus que l'ombre de lui-même. Cloué au lit au domicile familial, rue Rwindi n°1, quartier Immocongo, cet auteur chanteur, double de footballeur de grand talent vit ce calvaire depuis près de deux ans, après avoir été frappé par une hémiplégie, du côté droit. Le malheureux à même perdu l'usage de la parole. Depuis lors, tous les appels lancés en vue, 'une assistance sont demeurés sans écho.

A ce sujet, son fils adoptif répondant au nom de Dedice Mayaula nous a signifié que les démarches entreprises dans la perspective de son acheminement à l'étranger pour les soins, sont bloquées au niveau du ministère du Budget. Pour tant, a-t-il poursuivi, les ministères de la Culture et des Arts et celui des Sports qui avaient aussi contactés avaient marqué leur accord dans le sens de son hospitalisation dans un centre spécialisé.

Notre source a aussi dénoncé le manque de solidarité de ses pairs musiciens. Jusqu'alors, l'infortuné n'a connu que les visites de Kiamuangana Mateta Verckys et de Lutumba Simaro Même les veclubiens, sa famille sportive, pour avoir joué dans l'As V. Club lui ont aussi tourné le dos. C'est tout simplement inadmissible, croit-on savoir, lorsque l'on sait que Mayaula a su donner du plaisir à tout le monde avec ses oeuvres musicales et comme footballeur de talent.

Rappelons que c'est à lui que l'on doit des chansons telles que « Ousmane Bakayoko, Baninga na si nabali » ou « Ngai Ndaya ». Les deux dernières chansons citées avaient été confiées respectivement aux chanteuses Tshala Muana et Mpongo Love. Pour tout dire, nous estimons que Freddy Mayaula ne mérite pas cette indifférence.

Article source: Congo Vision

Je vous propose deux de ces nombreuses charmantes chansons juste pour vous rafraichir la mémoire.

2 commentaires:

jjilaskishy@yahoo.fr a dit...

il est triste de constater que chaque fois nos vedettes de la télévision sombrent dans le désespoir à la fin de leur carrière et tous recourent à l'état pour leur venir en aide. un d'eux a chanté "tango ozalaki kosala omilengelaki te?" Qui vous croyez vous pour attendre de l'état une assistance? votre argent pendant votre reigne vous sert à quoi ? vos relations vous servent à quoi? Ne me prenez pas pour un méchant, mais je suis peiné de vous voir tous passer votre vie comme si vous étiez des supers hommes en lieu et place de vivre modestement comme votre poche vous le soummet. Vous aimez paraitre, le m'as tu vus vous tue, ressaisissez vous et tournez le dos à la médiocrité soyez réaliste dans votre vie et vous éviterez le ridicule pendant votre période de vaches maigres, ne vous croyez pas spécial, vous êtes comme tout le monde et la vie ira mieux pour vous.

Jean Job ILUNGA+243 99885 3897

Vimax Canada a dit...

I visited several web pages however the audio quality
for audio songs existing at this website is truly fabulous.